Voyager dans le virtuel

“https://i2.wp.com/www.synthravels.com/forum/images/misc/vbulletin3_logo_white.gif”

 

https://i0.wp.com/cache.kotaku.com/assets/resources/2006/10/age_of_conan.jpeg

Synthravels est une agence de voyages en ligne d’un nouveau genre : elle n’organise pas de séjours ni de croisières et encore moins de « package »… Synthravels propose des excursions dans les mondes virtuels ! Ses clients peuvent ainsi s’aventurer, derrière un guide, dans Second Life et autres World of Warcraft.

A l’origine de cette agence milanaise d’un nouveau genre, Mario Gerosa, un journaliste spécialisé dans le domaine du voyage. Mais aussi passionné de jeux vidéo. « L’imaginaire m’a toujours intéressé, notamment dans la littérature [Mario Gerosa a fait une thèse sur les lieux imaginaires dans l’oeuvre de Proust, ndlr]. Puis, dans les jeux vidéo, j’aimais surtout explorer leurs territoires », explique-t-il. Avec les mondes virtuels et jeux en ligne multi joueurs, les territoires à découvrir deviennent immenses. D’où l’idée d’y organiser des visites.

Synthravels propose des excursions dans 24 jeux ainsi que dans le monde virtuel de Second Life. Son site, développé avec l’agence Web partenaire iMille, met en rapport touristes et guides. A charge aux participants d’avoir installé le logiciel de l’univers virtuel qu’il souhaite visiter. Pour l’instant, le service est totalement gratuit pour les participants et les guides ne sont pas rémunérés. Avec son positionnement avant-gardiste, l’agence annonce 5.700 utilisateurs depuis son lancement, pour 60.000 visiteurs uniques au total.

Synthravels ne se considère pas comme un activité à but lucratif, mais plutôt comme un « projet artistique et culturel ». Un positionnement que Mario Gerosa souhaite faire évoluer. Afin de fidéliser des guides compétents – une bonne partie des 1.000 guides inscrits ne viendraient pas au rendez-vous donnés aux avatars-touristes – l’agence envisage de les rémunérer. Pour en obtenir les moyens, elle pourrait faire payer les visiteurs, par exemple sous la forme d’un abonnement.

Avec ce passage au payant, Synthravels se constituera en société. L’agence cherche pour cela des investisseurs. En attendant de générer des revenus, Mario Gerosa vient de lancer une société de consulting, Lifelog Studio, pour conseiller les marques souhaitant s’implanter dans les mondes virtuels. Il a également publié il y a un mois un livre sur Second Life. Baptiste RUBAT du MERAC, JDN

D’autres « Agences de voyages » virtuels :

sltourguides

amazingg le Blog

à lire aussi un article sur le sujet sur springwise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s